Essence : nouveaux records des prix à la pompe

Les prix de l’essence à la pompe ont grimpé en France à de nouveaux sommets historiques vendredi, selon des données publiées mardi par le ministère du Développement durable, tandis que le gazole reste toujours en dessous de son record de 2008.

Le prix moyen du litre de super sans plomb 95 a grimpé à 1,5787 euro, tandis celui du super sans plomb 98 (dont les ventes sont très inférieures au SP95) s’est élevé à 1,6184 euro, dépassant ainsi tous deux leurs records établis une semaine plus tôt (1,5640 EUR/l et 1,6022 EUR/l), d’après les chiffres compilés par la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC). Le gazole a quant à lui progressé à 1,4180 euro le litre, vendredi, contre 1,3960 la semaine précédente. Mais il reste en-dessous de son plus haut de l’année (1,4240 euro le 13 janvier), et de son record historique du printemps 2008 (1,4541 euro).

Depuis la fin 2011, les prix de l’essence caracolent de record en record en France, sous le double effet des tensions géopolitiques (Iran, Nigeria…) qui maintiennent les cours du pétrole brut à des niveaux très élevés, et de l’affaiblissement de l’euro par rapport au dollar, qui amplifie le coût de l’or noir une fois sa valeur convertie dans la monnaie unique. Ces prix de vente sont des moyennes nationales calculées par la DGEC à partir de données fournies par les stations-services.

Les ventes de gazole représentent environ 80% de la consommation française de carburants automobiles, le super sans plomb 95 un peu moins de 15% et le super sans plomb 98 autour de 5%.

(AFP)