États-Unis : L’alcool remplace l’eau et le café dans les entreprises !

Et si, au lieu de vous retrouver autour de la machine à café avec vos collègues, vous vous retrouviez autour d’un fût de bière ? C’est en tout cas une tendance de plus en plus fréquente aux États-Unis, et notamment dans la Silicon Valley. L’intérêt pour les entreprises ? Il est double. Premièrement, communiquer sur une image d’entreprise à l’ambiance conviviale. Mais aussi inciter les salariés à passer plus de temps sur leur lieu de travail !

On reste dans la logique du « cocooning » qui est à la mode parmi les entreprises de nouvelles technologies : mettre à l’aise le salarié en lui proposant davantage de confort et de loisirs sur son lieu de travail. L’alcool s’inscrit donc logiquement dans la lignée des massages, des jeux vidéo ou des sports intérieurs proposés au sein de l’entreprise. Selon Le Figaro, les employés de l’agence de publicité Arnold Worldwilde, à Boston, se retrouvent souvent autour de leur distributeur de bières, qu’ils surnomment même « Arnie ». Autres exemples : Thrillist, une société de New York, organise des dégustations de bières et l’entreprise Dropbox vante ses « Whiskeys Fridays » sur son site de recrutement, au même titre que les congés payés et les assurances !