Étude INSEE : Les patrons gagnent toujours plus, les femmes toujours moins…

L’Insee a publié ce mercredi son étude annuelle sur l’emploi et les salaires. Un document très attendu par les salariés, les entreprises et les syndicats. Voici ce qu’il faut en retenir.

A partir de quand sommes-nous riche et pauvre  ?

Désormais l’INSEE considère comme riche les français aux revenus dépassant les 2.960 euros nets par mois. A l’inverse, on est considéré comme pauvre si l’on gagne moins de 50% du salaire médian (1580 euros nets), soit 790 euros net.

Vous les femmes…

Sans grande surprise, on apprend que l’égalité hommes/femmes reste d’actualité. D’après les chiffres, une femme perçoit 20% de moins qu’un homme pour le même poste. Dans la hierarchie, ce sont les cadres les moins bien loties. Elle perçoivent en moyenne 22% de moins que les hommes.

Les patrons

L’étude nous apprend que les très hauts revenus ont augmenté. Les 1% des Français les mieux payés ont connu une explosion de leurs revenus (9,6%) entre 2004 et 2008.

Enfin, notons que le salaire moyen par tête (salaire de base, primes et heures supplémentaires), a stagné en 2008 mais a gagné 1,2% en 2009 et encore 1,2% en 2010, en euros constants, c’est-à-dire hors hausse des prix.