Euro Disney creuse ses pertes malgré une fréquentation record

Euro Disney a annoncé aujourd’hui une perte nette supplémentaire de 30 millions d’euros en 2012. Pourtant, l’exploitant de Disneyland Paris bat un record de fréquentation de ses parcs pour son 20ème anniversaire. La perte nette du groupe de tourisme et loisirs atteint 100,2 millions d’euros à la fin Septembre, contre 63,9 millions en 2011. Dans un communiqué, Euro Disney précise que cette augmentation de la perte nette reflète notamment l’impact net du refinancement de 2012. En septembre, le groupe a passé un accord de refinancement avec sa maison-mère Walt Disney et 2 de ses filiales françaises.

En revanche, le chiffre d’affaires total du groupe est en hausse à 1,3 milliard d’euros grâce à un niveau de fréquentation record dans les parcs à thèmes, avec près de 16 millions de visiteurs. Le président d’Euro Disney, Philippe Gas, se dit confiant dans la capacité du groupe à « s’appuyer sur les succès récents pour poursuivre le développement de la destination et la croissance des activités pour atteindre une rentabilité durable dans les années à venir ».