Exil fiscal : Hollande veut renégocier les accords européens

L’exil fiscal, et tout particulièrement celui de Depardieu, inquiète François Hollande. Il affirme sa volonté de renégocier les conventions fiscales signées avec les États membres de l’Union Européenne. « Chacun doit avoir un comportement éthique, quel que soit le métier qu’il exerce », a déclaré le président en conférence de presse. « Il y a des pays membres, la Belgique (par exemple), avec lesquels nous avons une convention fiscale. Donc, nous allons revoir ces conventions fiscales et je pense que c’était l’esprit de ce qu’avait déclaré mon prédécesseur » ajoute t-il.

L’objectif serait de s’accorder au niveau des résidents étrangers qui perçoivent toujours leur revenu en France. Hollande veut donc renégocier les accords, notamment avec la Belgique, la Suisse et le Luxembourg. « Qu’ils se méfient, c’est une mairie socialiste », a ironisé François Hollande à propos du village où Depardieu a acheté une maison en Belgique, comme d’autres grandes fortunes françaises.