Exil fiscal : La Suisse protègera encore Johnny Hallyday

Les Suisses ont voté ce week-end sur la question de la taxation ou non des exilés fiscaux qui résident dans le pays. Dans le canton de Bâle-Campagne, les électeurs  se sont prononcés pour la suppression du forfait fiscal qui permet aux étrangers de négocier avantageusement le montant de leurs impôts versés en Suisse. 4 autres cantons suisses avaient déjà supprimé ce forfait : Zurich en 2009, puis Schaffhouse, Appenzell Rhodes-Extérieures et Bâle-Ville. En revanche, dans le canton de Berne, où réside un grand nombre d’étrangers aisés, comme Johnny Hallyday, les électeurs ont refusé de supprimer ce forfait. Cependant, ils ont tout de même décidé de durcir ses conditions d’accès.