Explication : Le nouveau prêt à taux zéro.

C’est un prêt a taux zéro qui est beaucoup plus ambitieux que le précédent puisqu’il bénéficie de l’argent qui allait jusqu’à maintenant dans le financement de la déductibilité des intérêts. Cette mesure a été supprimée.

Ces prêts immobilier à taux zéro devrait aller à :

-380 000  bénéficiaires, des primo accédants, sans conditions de ressources.

-124 800 euros maximum. Ces prêts étant associés à des prêts classiques ils seront considérés comme des apports personnels par les banques.

Logements neufs et vert :

Ces prêts prendront en compte les fortes disparités des marchés et dépendront de la zone géographique d’acquisition. En  zone A par exemple, région parisienne et île de France, les acquéreurs seront avantagés.

L’idée est bien évidemment de favoriser l’acquisition à la propriété en France. Nous sommes en retard. 58% des français sont propriétaires de leur logement, alors que la moyenne européenne est de 65%.