Explications : Comment est désigné le directeur du FMI ?

Depuis que Dominique Strauss-Kahn a démissionné, la succession est ouverte au poste de directeur général du FMI. Christine Lagarde et le mexicain Agusto Carsten (photo)  sont les deux concurrents pour le poste. L’occasion de découvrir comment est désigné ce directeur.

Le FMI est une institution ancienne créée en 1944 à Bretton Woods depuis, son organisation à très peu changé. Ça ressemble un peu au mode de désignation du pape : Compliqué et long, alors accrochez-vous !

Tout d’abord, il faut savoir que le FMI se compose de 187 états membres. Chaque état membre désigne un représentant et cette assemblée de 187 gouverneurs se réunit une fois par an à l’assemblée générale du FMI.

Ces états membres désignent des représentants au conseil d’administration : 24 membres, ce sont eux le vrai pouvoir. La moitié sont membres de droit, ce sont les grands pays. L’autre moitié est élu.

Enfin, c’est ce conseil d’administration qui désigne le directeur général du FMI parmi les candidatures.

Comme expliqué, c’est un processus de désignation. Mais si on ne réussit pas à avoir un consensus : on vote. Et le poids du vote dépend du poids financier du pays !

– L’Europe : 30%

– Les USA : 16,5%

– Japon : 6%

– Chine : 3,65%

– Arabie-Saoudite : 3 ,16%

– Russie : 3%