Explications : Pourquoi remonte-t-on le taux du livret A ?

Le taux de rémunération du livret A des Caisses d’Epargnes est fixe par la loi en fonction du taux d’inflation. Quand l’inflation augmente, les taux sont relevés.

Depuis ce matin, le taux d’inflation définitif pour 2009 est dans toute les bouches. Il va donc faire évoluer le taux du placement favoris des Français.

Le 1er Février le taux de rémunération des livrets A passera de 1,75 à 2%. C’est un taux net d’impôt pour une épargne disponible, liquide. Dans ces conditions le livret A deviendra aussi attractif que beaucoup de contrat d’assurances vie qui eux, ont tendance à baisser.

Ceci étant, le livret A est un instrument d’épargne politiquement très sensible, cette variation de taux ouvre aujourd’hui deux débats :

Le premier porte sur la stabilité de ce taux d’intérêt. Beaucoup demande à ce que ce taux soit garanti.

Le deuxième débat porte sur la destination des fonds d’épargnes. Normalement l’argent du livret A est géré par la caisse des dépôts qui l’utilise pour financer le relogement social. Mais depuis que les banques ont le droit de vendre du livret A, elles réclament le droit de conserver une partie de cet argent. Il y a un petit bras de fer qui n’est pas neutre sur l’évolution des finances publique parce que d’une certaine façon, les caisses des dépôts c’est un peu le coffre fort de l’état.

Quand l’état à besoin d’argent il tape à la caisse des dépôts. Et l’Etat a besoin de beaucoup d’argent.