Fin des heures sup’ défiscalisées : Un salarié peut perdre jusqu’à 525 euros par an !

D’après une étude Harris Interactive pour la CGT, la fin de la loi TEPA sur la défiscalisation des heures supplémentaires va conduire à des pertes de salaires conséquentes. L’étude indique que pour un salarié touchant le smic et travaillant 39 heures par mois, la perte est de 43,73 euros mensuels soit 525,26 euros par an. Toujours selon l’étude, 40% des salariés de TPE concernés par la mesure font au moins 40 heures de travail par semaine.