Fiscalité : 10% de la richesse des PME pour l’Etat

10 % de la richesse produite par les PME françaises est reversée à l’Etat et aux collectivités locales sous forme de fiscalité, selon une étude réalisée par l’association de cabinets d’audit. Tandis que 7 % reviennent à l’entreprise, 7 % aux actionnaires et 76 % aux salariés. François Hollande a effectivement décidé d’alléger le déficit de l’Etat grâce aux taxes. Cette étude démontre comment le taux d’autofinancement a chuté à -65,9%, taux historique. Il était en effet de 81,5% en 2010. Elle souligne également la difficulté que rencontrent les entreprises à investir, embaucher et innover. Le président a en parallèle mis en place un pacte afin de favoriser la croissance des PME françaises (lire l’article à ce sujet).

10 % de la richesse produite par les PME françaises est reversée à l’Etat et aux collectivités locales sous forme de fiscalité, selon une étude réalisée par l’association de cabinets d’audit. Tandis que 7 % reviennent à l’entreprise, 7 % aux actionnaires et 76 % aux salariés. François Hollande a effectivement décidé d’alléger le déficit de l’Etat grâce aux taxes. Cette étude démontre comment le taux d’autofinancement a chuté à -65,9%, taux historique. Il était en effet de 81,5% en 2010. Elle souligne également la difficulté que rencontrent les entreprises à investir, embaucher et innover. Le président a en parallèle mis en place un pacte afin de favoriser la croissance des PME françaises (lire l’article à ce sujet).