FMI : Christine Lagarde promet de ne pas être indulgente avec l’Europe

Le Monde.fr

Le Monde.fr

Christine Lagarde a défendu pendant trois heures, jeudi 23 juin, sa candidature à la direction générale du Fonds monétaire international (FMI). La ministre de l’économie française a promis de ne pas se montrer indulgente avec les pays européens en difficulté et de tenter de panser les plaies laissées par le départ de Dominique Strauss-Kahn.