François Baroin : «La France, enfant malade de l’Europe»

« La France ne se donne pas les moyens de réduire le déficit à 3% en 2013. Elle augmente plus les impôts qu’elle ne réduit les dépense », a taclé l’ancien ministre UMP, François Baroin, vendredi sur Europe1, allant dans le sens des prévisions de la Commission européenne. Il précise toutefois que Bruxelles peut se tromper « comme les cartomancienne ou les météorologue », les prévisions de croissance n’étant pas une science exact. « Mais la France risque tout de même d’être l’enfant malade de l’Europe. L’Espagne se transforme. L’Italie va mieux que nous, elle a des entreprises de tailles intermédiaires », s’est inquiété l’ex locataire de Bercy.