Fréquentation en légère baisse au Mondial de l’Automobile

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault au Mondial de l’automobile à Paris, le 8 octobre 2012. Le salon automobile de Paris a vu sa fréquentation légèrement reculer pour son édition 2012 qui a fermé ses portes dimanche, avec 1,23 million de visiteurs, selon ses organisateurs. La dernière édition du Mondial en 2010 avait accueilli 1,26 million de personnes. La baisse est de 2%, a fait savoir lors d’une conférence de presse son commissaire général Thierry Hesse, qui s’est toutefois félicité que « ça reste une fête ». Le salon automobile, qui s’est tenu du 27 septembre au 14 octobre, est le plus fréquenté au monde par le grand public. Les marques françaises se sont aussi dites contentes. Chez Renault, « on a dépassé les 1.300 véhicules vendus en 2010 », lors de la précédente édition. La marque au losange a profité de sa nouvelle citadine Clio IV et la voiture électrique Zoé, selon son directeur de la communication commerciale Hervé Gros. A cela s’ajoutent 20.000 prises de contact. Citroën n’a pas réalisé de ventes sur le salon mais a signé des bons de réservation. « On a va dépasser les 3.500 », a indiqué son directeur commerce France Philippe Narberuru. Peugeot a fait le choix de ne pas vendre de véhicules ni de signer de bons de réservations lors du salon, a fait savoir un porte parole, mais a enregistré près de 17.000 prises de contact, soit un niveau similaire à celui d’il y a deux ans.