Gauche et droite adopte la règle d’or

Le Parlement a adopté définitivement jeudi soir le projet de loi instituant la « règle d’or » d’équilibre des finances publiques prévue par le traité budgétaire européen, le Sénat l’ayant voté à une très grande majorité quelques jours après l’Assemblée nationale. Comme en première lecture, le texte a été voté par 320 voix contre 22, dont les 20 membres du groupe Communiste républicain et citoyen (CRC), Jean-Pierre Chevénement et Pierre-Yves Collombat. En revanche la droite UMP et centriste a voté pour, ainsi que la gauche gouvernementale PS, RDSE (à majorité PRG), écologiste. « Cette loi organique ressemble à la règle d’or qu’avait voulu imposer Nicolas Sarkozy », a souligné pour le groupe CRC Thierry Foucaud. « Le texte de cette règle d’or, nous ne pouvons l’accepter », a-t-il dit.