General Motors : 2.600 postes supprimés en Europe

Le numéro un américain de l’automobile General Motors (GM) annoncé mercredi qu’il tablait sur 2.600 suppressions d’emplois au total en 2012 en Europe, en majorité grâce à des départs en retraite ou des départs négociés. Quelque 2.300 personnes ont déjà quitté la division européenne du groupe depuis le début de l’année, a précisé un porte-parole en marge de la conférence d’analystes du groupe, qui a vu son bénéfice du troisième trimestre baisser de 12% sur un an, notamment à cause de lourdes pertes en Europe.