Grèce : Les banques françaises exposées à hauteur de 7.2 milliards d’euros

7.2 milliards d’euros. C’est le montant de l’exposition des banques françaises en Grèce. Un chiffre nettement supérieur à celui de nos voisins allemands.

Après avoir traversé la crise des crédits des subprimes mieux que leurs concurrentes européennes, les banques françaises sont aujourd’hui piégées par leur exposition à la dette souveraine en Grèce, à hauteur de 7.2 milliards d’euros. Un chiffre nettement supérieur à celui des banques allemandes dont l’exposition atteint 3.9 milliards d’euros.

Exposition des banques françaises à la dette grecque
Chiffres au 9 septembre 2011

BNP-Paribas : 3.6 milliards d’euros

BPCE : 1.1 milliard d’euros

Société Générale : 1.1 milliard d’euros

La Banque Postale : 0.6 milliard d’euros

Crédit Mutuelle : 0.6 milliard d’euros

Crédit Agricole : 0.3 milliard d’euros