GRECE: Les banques françaises font leurs comptes

Jeudi dernier, les dirigeants de l’Eurogroupe étaient réunis à Bruxelles pour mettre sur pied un deuxième plan d’aide pour la Grèce. Après plusieurs heures de négociation, le verdict est tombé : Le FMI et l’UE apporteront leur contribution, mais aussi le secteur privée notamment le secteur bancaire.

Le weekend étant passé, chacune d’elles ont fait leurs comptes. On apprend ce matin que les banques grecques seront exposés à hauteur de 54 milliards d’euro. Mais les françaises ne seront pas dans le reste : le Crédit Agricole sera engagé à hauteur de 8 milliards d’euros, BNP-Paribas 5 milliards et la Société Générale pour 3 milliards.

Chargement des commentaires ...