Heineken s’empare de la bière Tiger

Le brasseur néerlandais a finalement réussi vendredi à s’emparer de la bière Tiger, très populaire en Asie, après deux mois de bataille avec un rival thaïlandais pour la conquête du juteux marché extrême-oriental. L’actuel groupe qui possède la bière Tiger (APB) gère également trente brasseries dans 14 pays. D’où l’ambition de Heineken d’en faire le fer de lance de sa conquête d’un marché asiatique en pleine expansion, tandis que la demande en Europe reste atone. La consommation de bière dans neuf pays qui forment la majeure partie de l’Asie du Sud-Est a bondi de plus de 6% en 2011 à 6,84 milliards de litres, avec en tête de cette croissance le Vietnam, la Thaïlande et les Philippines, selon des données recueillies par Euromonitor.