Hermès signe l’année de tous les records et gâte ses actionnaires

La maison de luxe Hermès a signé en 2011 la plus belle année de son histoire, avec des records de ventes, de bénéfices ou encore de marge, et compte en faire profiter ses actionnaires en leur offrant sept euros de dividende par titre, a annoncé Hermès jeudi.

Le célèbre fabricant des carrés de soie et des sacs Kelly et Birkin, dépositaire du chic français, a enregistré un bénéfice net en hausse de 40,9% à 594,3 millions d’euros, après une année déjà historique en 2010. Le résultat opérationnel et la marge dépassent toutes les attentes. Hermès avait annoncé début février des ventes à 2,84 milliards d’euros (+18,3%). Il réalise un bénéfice opérationnel de 885,2 millions d’euros en hausse de 32,5%, là où les analystes tablaient plutôt sur 30%. La marge opérationnelle, soit 31,2% des ventes, est la meilleure depuis l’introduction en Bourse en 1993.
Le sellier du Faubourg-Saint-Honoré va du coup choyer ses actionnaires, à raison de 7 euros par action: en plus d’un dividende de 2 euros par titre, Hermès va proposer à l’assemblée générale du 29 mai le versement d' »un dividende exceptionnel de 5 euros par action ». Multiplié par le nombre de titres, Hermès s’apprête ainsi à verser 738,9 millions d’euros de dividendes.

(Avec AFP)
Photo : Patrick Thomas, le gérant d’Hermes International SCA.

Chargement des commentaires ...