« Il faut former davantage d’ingénieurs pour soutenir l’industrie française »

Capital.fr

Capital.fr

Changement de statut, nouveau règlement intérieur, restructuration autour de deux écoles… le Conservatoire national des Arts et Métiers (Cnam) continue sa mue. « Réorganiser la formation des adultes et la recherche est une nécessité pour soutenir l’industrie française« , justifie Christian Forestier, administrateur général du Cnam. Aux commandes de l’établissement depuis 2008, son ambition est d’en faire la référence de la formation professionnelle supérieure pour adulte.