Jean-Claude Trichet rebondit chez EADS

Selon les informations du Financial Times, Jean-Claude Trichet, ancien patron de la BCE, est pressenti pour prendre la succession d’Arnaud Lagardère au conseil d’administration d’EADS. Celui-ci se désintéresse en effet de sa présidence au sein du groupe, qui ne l’a d’ailleurs jamais passionné. Souvent absent des réunions du conseil, il avait annoncé mi-novembre la sortie «très probable» en 2013 de Lagardère du capital du groupe aéronautique EADS. Les deux groupes fondateurs, Daimler et Lagardère, vont sérieusement réduire leur participation au capital du groupe. La France et l’Allemagne en détiendront chacun 12%, l’Espagne 4%. Le groupe Lagardère et l’Etat français en détiennent pour l’instant 22,35%.