Kodak : Le pionnier de la pellicule photo dépose le bilan

Le pionnier de la pellicule a déposé son bilan Jeudi.


Kodak a déposé son bilan jeudi et demande à bénéficier de la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites devant un tribunal de New York. Dans le même temps, l’entreprise annonce avoir obtenu une ligne de crédit de 950 millions de dollars sur 18 mois de la banque Citigroup. Le but, se mettre à l’abri et continuer à fonctionner et se restructurer, notamment en cherchant des acquéreurs pour une partie de ses 1100 brevets dans l’imagerie.

La société qui n’a plus enregistré de bénéfice depuis 2007, a raté le virage du numérique depuis de nombreuses années. Pionnier de la photographie, c’est à Kodak que l’on doit notamment les premiers clichés de la Lune. A l’époque, l’entreprise employait 60.000 personnes, aujourd’hui, ils ne sont plus que 7000.

Kodak est conseillé par la banque d’affaires Lazard dans la recherche d’un acquéreur pour ses 1.100 brevets numériques et aidée par la firme spécialisée en restructuration FTI Consulting, dont le vice-président Dominic DiNapoli a été nommé directeur de la restructuration de Kodak.

Pour le souvenir, une publicité qui a marqué les esprits dans les années 80, à l’époque où, Kodak était le leader du marché.
Image de prévisualisation YouTube