L’édito du jour : Le marché du pétrole de nouveau dépendant des évènements en Arabie Saoudite

Le monde des affaires suit de très prêt ce qui se passe en Libye, mais il est encore beaucoup plus obsédé par ce qui peut se passer en Arabie Saoudite notamment aujourd’hui : Des manifestations sont prévues. L’inquiétude est telle sur l’Arabie Saoudite que le président Obama doit prendre la parole ce soir à la télévision américaine.

Les marchés financiers sont à nouveau complètement déboussolés puisque hier tout le monde a dévissé :

-New-York a chuté de 1,87%

-Londres de 1,55%

-Le Nasdaq de 1,84

-Paris de 0,75%

L’ Arabie Saoudite c’est le cœur des approvisionnements mondiaux le quart des réserves mondiales. Leader incontesté des pays de l’OPEP, c’est plus de 10 millions de barils par jour. L’obsession des américains a toujours été de sécuriser les champs pétroliers. Le prix du pétrole et par conséquent, l’état de l’économie mondiale dépend de l’Arabie Saoudite.

Que peut faire et que va dire Barak Obama ce soir ?

1° Il est attendu en appui sur ce que peuvent faire les européens en Libye.

2° Il devrait confirmer les aides à la sécurité et à l’ordre en Arabie Saoudite.

3° Il va commencer à prendre des mesures pour élargir et diversifier les approvisionnements pétroliers notamment en autorisant à nouveau les prospections dans le golfe du Mexique.