L’édito du jour: Ouverture du salon de Genève, le plus chinois des salons auto…

L’évènement cette semaine dans le monde des affaires c’est l’ouverture du salon de Genève avec une tendance lourde : La Chine…Un salon qui permet  de mesurer l’évolution des tendances mondiales. Et cette année les rois du salon vont être  les consommateurs Chinois.

Tous les constructeurs vont présenter des modèles pour les acheteurs chinois. Bien sûr, vous allez voir les nouveautés dans le haut de gamme Audi, Mercedes, Porsche, BMW. Un intérêt énorme sans doute pour LA nouvelle Ferrari : 4 portes, 4 roues motrices…une sorte de breaks de luxe ! Vous allez me dire que c’est un peu aberrant pour Ferrari. Et bien, la réponse est non parce que pour les riches chinois le marqueur social c’est la voiture et le chauffeur. Donc le nec plus ultra va être d’acheter une Ferrari et de la faire conduire par son chauffeur.

Nouveautés aussi dans le low-cost et dans l’électrique : Tous les chinois veulent leur voiture.

Cette tendance correspond à une accélération du changement dans le modèle économique chinois. Les dirigeants chinois veulent accélérer ce changement :

1er point : Le modèle chinois c’était jusqu’à lors du travail pour tout le monde et ce travail devait essentiellement alimenter l’occident. On travaillait pour exporter.

2ème point. Depuis la crise économique, les dirigeants chinois se tournent vers l’intérieur.

3ème point. La révolution dans les pays arabes a convaincu les dirigeants qu’il leur fallait commencer à répondre aux aspirations des consommateurs chinois. Donc on desserre la consommation intérieure. Ils veulent des voitures, de l’internet, du téléphone portable.

Ils veulent des logements ? Le gouvernement chinois va lutter contre la spéculation immobilière.

Ils veulent des assurances sociales sur la santé ? On va augmenter les taxes santé dans les entreprises pour financer les hôpitaux.

Globalement croissance plus faible 7% mais orientée vers l’intérieur. Ca va tout changer y compris pour nous…