L’Espagne en crise bascule à droite, sans illusions

La droite a remporté dimanche, sans surprise, la majorité absolue aux élections législatives en Espagne, portée au pouvoir par un pays inquiet et sans illusions, qui a choisi de sanctionner le gouvernement socialiste mais se prépare à une nouvelle cure de rigueur.

Le Parti populaire mené par Mariano Rajoy, 56 ans, qui devrait diriger le prochain gouvernement, gagnerait 181 à 185 sièges tandis que le Parti socialiste (PSOE), au pouvoir depuis 2004, n’en aurait que 115 à 119, selon un premier sondage publié à la clôture des bureaux de vote.

La suite sur 20Minutes.fr