L’info de midi: Journée du sommeil- Quelques conseils pour mieux dormir

Ce n’est pas un hasard si l’InVs (l’Institut de Veille sanitaire) a choisi «la Somnolence au quotidien», comme thème de la 11e journée du sommeil qui a lieu ce vendredi. Quelque 20% des français éprouveraient des difficultés à rester éveillé dans la journée. Une somnolence liée à nos modes de vie: les écrans de télévisons ou d’ordinateurs, les horaires décalés et l’augmentation des temps de transports perturbent notre sommeil.

Pourtant, malgré le rythme effréné de nos quotidiens, chacun peut trouver un sommeil réparateur. «Dormir moins de 6h sur une journée de 24h peut provoquer des maladies cardio-vasculaires, du diabète, de l’obésité,  de l’anxiété ou  une dépression»,  affirme à 20minutes.fr le docteur Damien Léger, spécialiste du sommeil et  responsable du Centre du Sommeil et de la Vigilance de l’Hôtel Dieu de Paris. Pire encore, selon l’institut national du cancer, ceux qui travaillent de nuit seraient plus exposés que les autres au cancer du sein.

«Pour bien dormir il faut se mettre dans de bonnes conditions, explique Damien Léger: Ne pas se s’endormir dans le bruit et rester dans l’obscurité la plus totale est indispensable à une bonne nuit de sommeil. La température de la pièce ne doit pas dépasser les 20 degrés et la literie doit être propre afin d’éviter les problèmes respiratoires et allergiques.» L’alimentation joue aussi un rôle important: «Il faut privilégier les glucides au dîner, comme les sucres lents et rapides, et surtout, éviter les excitants comme le thé, le café ou la cigarette après une certaine heure.»