L’Italie emprunte encore à des taux en forte baisse

Le Trésor italien a emprunté lundi comme prévu 12,25 milliards d’euros à court terme à des taux en forte baisse, nouvelle preuve du retour de la confiance des marchés, a annoncé la Banque d’Italie.

Rome a émis 8,75 milliards d’euros de titres à six mois et 3,5 milliards d’euros de titres à échéance 295 jours, atteignant ainsi son objectif grâce à une forte demande des investisseurs qui a dépassé 19,5 milliards d’euros. La péninsule a bénéficié une nouvelle fois lors de cette émission d’une forte baisse de ses taux d’emprunt qui se sont inscrits, pour les titres à six mois, à 1,202% contre 1,969% le 27 janvier et plus de 6% fin novembre.

Les taux des obligations à échéance 295 jours se sont inscrits de leur côté à 1,29%, un taux modéré mais qui n’est pas directement comparable avec celui d’une opération similaire, ces titres étant « flexibles », c’est-à-dire n’ayant pas une maturité standard du type trois mois, six mois ou un an.

Le Trésor italien reviendra sur le marché mardi avec une émission de titres à moyen et long terme.