La BCE laisse son taux directeur inchangé

La Banque centrale européenne (BCE) a maintenu jeudi son principal taux directeur à 0,75%, un plus bas niveau historique auquel il stationne depuis quatre mois, a annoncé un porte-parole de l’institution monétaire. Cette décision était largement anticipée par les analystes, qui considèrent qu’une baisse du taux n’aurait que peu d’effet sur la conjoncture, à l’instar de celle de juillet (de 0,25 point) qui a échoué à relancer la machine économique. « Baisser les taux dans l’environnement actuel de forte segmentation des marchés risque de stimuler la croissance là où c’est le moins nécessaire », jugeait avant la décision Dirk Schumacher, de Goldman Sachs. C’est-à-dire qu’elle aurait profité aux économies solides, comme celle de l’Allemagne, et pas à celles qui vont mal.