La croissance allemande atteint 3% pour 2011

3%, c’est le taux de croissance de l’Allemagne en 2011.

La croissance allemande marque une performance unique en Europe et fait de nos voisins non seulement le modèle, mais la locomotive de la zone Euro. Et si l’on compare les grands indicateurs économiques entre l’Allemagne et la France, c’est la douche froide.

– Croissance 2011 : 3% en Allemagne contre 1,7% en France.
– Déficit public : 1% du PIB en Allemagne contre 5,7% en France.
– Chômage : 5,5% en Allemagne contre près de 10% en France.

Comment l’explique-t on ?

Très simplement par la compétitivité des entreprises allemandes. Les produits allemands coûtent moins chers à fabriquer et se vendent mieux. C’est le cas, par exemple, des automobiles. D’où l’idée en France, de booster les investissements et de créer une TVA sociale. Il y a aussi les dépenses publiques. Contrairement aux Allemands, nous sommes incapables de les réduire. Les services publics allemands sont franchement d’aussi bonne qualité que les français et cotent en moyenne cent milliards de moins.

Mais en 2012, l’activité va se contracter et le gouvernement espère seulement 1% de croissance. Ce qui est important, c’est qu’il existe un consensus en Allemagne pour reconnaitre que l’avenir dépend de la cohésion européenne. L’Europe a besoin de l’Allemagne mais l’Allemagne a besoin de la zone Euro. D’où l’implication et l’acharnement d’Angela Merkel à trouver avec Nicolas Sarkozy des solutions équilibrées.

Chargement des commentaires ...