La planète a besoin de 27.800 avions pour les 20 prochaines années

Airbus prévoit une demande de 27.800 avions pour les 20 prochaines années. En cause, l’accroissement de la population et du pouvoir d’achat, notamment dans les pays émergents.

Il faudra fabriquer 27.800 avions pour les 20 prochaines années. Cette prévision de marché est calculée par Airbus. En effet, l’entreprise considère que la flotte mondiale d’avions devrait doubler d’ici à 2030. De 15 000 avions on devrait passe à 32.000 autour de la planète.

Pourquoi une telle croissance ?

Parce que la population mondiale s’accroit et son pouvoir d’achat avec. On estime qu’il faudra  17.000 avions pour les économies émergentes comme la Chine, l’Inde et l’Amérique du sud et 10 000 avions pour remplacer ceux qui actuellement volent et qui sont de moins en moins efficients. Enfin, il faudra aussi compter avec le développement des compagnies low-cost.

Ce marché d’une valeur globale de 3500 milliards de dollars va impacter l’industrie de tous les pays. Il n’y aura pas que les deux constructeurs actuels Boeing et Airbus. D’autres marques, une chinoise et une indienne risquent fort de s’inviter dans la danse. Cependant, les anciens vont se tailler la part du lion. Et c’est pourquoi, EADS est aujourd’hui l’objet de toutes les convoitises. On se bouscule pour entrer au capital. Aujourd’hui c’est le Qatar qui s’invite. L’année prochaine, on se bousculera pour en prendre la direction.

Il n’y a pas que les avions.

Cette explosion du trafic va forcément provoquer une multiplication des aéroports. Les avions ça vole, mais ça reste rarement bloqué en l’air. Ca finit par se poser, et pour se poser il faut de la place et des équipements : Il faudra aussi songer à augmenter la capacité des aéroports.