La règle d’or adoptée par l’Assemblée Nationale

l’Assemblée nationale a adopté mercredi le projet de loi organique mettant en œuvre la « règle d’or » d’équilibre des finances publiques prévue par le traité budgétaire européen, par 490 voix pour, 34 contre et 18 abstentions. Le nombre de votes hostiles est deux fois moins important que lors du scrutin de mardi sur la ratification du traité (70) car les députés écologistes et des socialistes qui avaient voté contre le traité ont voté pour le projet de loi, tandis que le Front de gauche a maintenu son opposition. La grande majorité des députés UMP et la quasi-totalité des centristes ont voté pour.