La rentrée économique s’annonce très difficile

Slate.fr

Slate.fr

La Bourse de New York a fini la séance du jeudi 4 août sur une très forte baisse de plus de 4,3% de l’indice Dow Jones qui a abandonné plus de 500 points. Une telle chute de Wall Street ne s’était plus produite depuis la crise financière de 2008. Elle reflète l’inquiétude des investisseurs sur la conjoncture américaine et la crainte d’une nouvelle récession.

De fait, la conjoncture se dégrade aux Etats-Unis, mais aussi en Europe et même en Asie et les marchés boursiers décrochent. Entre la croissance qui ralentit, le moral des ménages qui flanche, les politiques restrictives d’Etats trop endettés et la crise européenne qui repart, la rentrée économique s’annonce difficile.