La taxe sodas rapporterait trois fois plus que prévu

Le Figaro

Le Figaro

La taxe sur les sodas serait étendue à toutes les boissons aux édulcorants ou au sucre. Ses recettes atteindraient ainsi 370 millions d’euros au 1er janvier 2012, selon Europe 1.

La taxe soda devrait davantage alimenter les caisses de l’État que prévu. Le nouvel impôt annoncé par le premier ministre François Fillon, dans le cadre du plan de rigueur contribuera à combler le déficit de la France à hauteur de 370 millions d’euros , selon les informations d’Europe 1. Des recettes supérieures aux 120 millions d’euros initialement envisagées qui devrait, selon les industriels renchérir le prix de la canette d’un centime d’euro en moyenne.