Le chauffage électrique aurait un « impact économique désastreux »

Le chauffage électrique aurait un « impact économique désastreux » selon l’UFC-Que Choisir. En effet, « la taille du parc de production a dû être doublée » pour l’utilisation de ce type de chauffage. Si les utilisateurs de chauffage électrique devaient régler seuls la facture, « ils paieraient 12 % de plus le kilowattheure que les autres à coût constant et jusqu’à 80% si on intègre les coûts de renouvellement du parc de production », détaille-t-elle. « Sachant que le chauffage électrique équipe essentiellement des logements mal isolés, notamment construits avant 1975, il faut impérativement mettre fin à cette gabegie économique et environnementale, et lancer un véritable ‘New Deal’ énergétique », selon l’association. Le débat national au sujet de la transition énergétique aura lieu dans deux jours.
Chargement des commentaires ...