Le Danemark taxe les aliments gras

Les Echos

Les Echos

Alors que la France a lancé le principe d’une taxe sur les boissons sucrées, au nom de la lutte contre l’obésité, le Danemark s’attaque à un autre versant du sujet : il est devenu samedi le premier pays au monde à introduire une taxe sur les graisses. Durant toute la semaine dernière, les consommateurs danois ont fait des provisions de beurre, gâteaux, viande ou lait, pour parer les inévitables hausses de prix.

La nouvelle taxe prévoit 16 couronnes (2,15 euros) par kilogramme sur les graisses saturées. Elle s’appliquera à tous les produits contenant des graisses saturées, y compris les plats précuits. « Je doute que cela aura un impact positif sur la santé, c’est simplement une taxe » supplémentaire, a déclaré à l’AFP une porte-parole de la Confédération danoise des industries (DI), Gitte Hestehave.