Le déficit commercial s’élèvera à 75 milliards d’euros en 2011

Le montant du déficit commercial  pour 2011 est connu depuis aujourd’hui : 75 milliards d’euros. Un record historique.

75 milliards d’euros, c’est le montant du déficit commercial prévu par le gouvernement en 2011. C’est malheureusement un record historique. Le chiffre a été donné par Pierre Lellouche, le secrétaire d’État au commerce extérieur. C’est un chiffre catastrophique parce que ce déficit commercial contribue au déficit budgétaire et oblige le pays à emprunter.

Petit rappel.

Le déficit commercial c’est la différence entre ce qu’on achète à l’extérieur et ce que l’on vend. Et c’est avec ce que l’on vend qu’on paie ce qu’on achète. Evidement, si on ne vend pas assez on est obligé de faire des dettes.

Notre déficit en détail.

Il faut retenir 3 éléments :

– Le déficit se creuse à cause du pétrole : Explosion du prix aux alentours de 100 euros le baril

– L’euro, trop fort  renchérit nos prix d’exportations. L’euro faible serait vraiment une bonne nouvelle.

– Enfin, les prix de production, le coût du travail, les charges sociales comparés aux salaires chinois c’est évidemment un handicap. Mais contrairement à ce que l’on raconte, le problème n’est pas là.

Le problème, il est surtout dans le manque de qualité. Il y a une compétitivité hors prix et nous sommes mauvais. La force de l’Allemagne, par exemple, n’est pas dans ses prix. Ils sont comparables aux nôtres. La force de l’Allemagne tient à la qualité et à l’originalité de ses produits. Vuitton se vend très bien et très cher. L’Allemagne a appliqué les « recettes Vuitton » à l’ensemble de son industrie. En France, on a du boulot…