Le moral des Français ne baisse plus

Les Echos

Le moral des Français est loin d’être au beau fixe mais il cesse de flancher. En repli depuis décembre, l’indicateur publié hier par l’Insee gagne un petit point en mai après s’être stabilisé en avril. « Cela survient après une croissance du PIB qui a surpris par sa vigueur au premier trimestre et dans un contexte d’amélioration du marché du travail depuis le début de l’année », constate Barclays.

Le reflux du chômage en avril n’était pas encore connu des 2.000 ménages interrogés, mais la baisse des trois mois précédents n’est pas passé inaperçue : les craintes sur l’évolution future du chômage reculent nettement (-8 points), retrouvant leur moyenne de longue période.