Le nouvel iPhone d’Apple accueilli fraîchement

Reuters

Reuters

Apple a dévoilé mardi son nouvel iPhone, une version actualisée de son iPhone 4 lancé en juin 2010, mais pas un véritable iPhone 5 comme l’avaient espéré les fans.

Cette déception des aficionados qui attendaient pour certains d’être surpris par quelque chose de sensationnel, a fait plonger l’action en Bourse. Elle a un moment chuté de près de 5% sur le Nasdaq avant de finir en baisse de 0,6% à 372,50 dollars avec la remontée généralisée des marchés américains en fin de séance.

Chargement des commentaires ...