Le scandale News of the World fait tomber les têtes

Capital.fr

Capital.fr

La tempête déclenchée par le scandale des écoutes téléphoniques imputées à News of the World semble lundi se rapprocher dangereusement de David Cameron après avoir fait tomber dimanche une nouvelle tête, celle du plus haut policier de Grande-Bretagne.

D’après la presse britannique, le Premier ministre va écourter un déplacement en Afrique et rentrer mardi à Londres. D’après le Guardian, David Cameron revient pour mettre en place l’enquête indépendante confiée à Brian Leveson tandis que le Financial Times rapporte qu’il s’agit d’éteindre les critiques sur son absence dans un pays ébranlé par le scandale.