Le secteur automobile s’enlise dans la crise

Le secteur automobile est particulièrement touché par la crise. Investissement élevé, et parfois vu comme superflu, l’achat de voiture est en baisse pour le 14ème mois consécutif. Le mois de novembre a été particulièrement mauvais pour les constructeurs, puisqu’une baisse de 10,3% des immatriculations a été enregistrée dans les 27 pays de l’Union Européenne. Cela porte le repli du marché à 7,6% depuis le début de l’année, selon l’Association des Constructeurs Européens d’Automobiles. Avec l’enregistrement de 11,25 millions d’immatriculations de voitures particulières contre 12,17 millions de janvier à novembre 2011, le chiffre d’affaires des constructeurs est en souffrance.

Renault et PSA sont particulièrement touchés, avec une perte respective de 27,7% et 15,6% le mois dernier. Seuls les constructeurs allemands se tirent d’affaire : Volkswagen gagne des parts de marché en novembre avec un repli limité à 2,9%, tandis que Daimler reste stable et BMW subit une légère baisse de 1%. Notons cependant que le constructeur coréen Hyundai garde lui la tête haute, avec 8,7% d’immatriculations supplémentaires.