Le singulier consensus français sur la Grèce

www.LaTribune.fr

www.LaTribune.fr

Alors que ce mardi le parlement français devrait approuver dans l’indifférence générale le deuxième plan de soutien à Athènes, la cour constitutionnelle allemande rendra un avis mercredi sur les plans précédents. Certes, cet avis devrait être positif, mais les conditions posées par Karlsruhe relanceront sans doute le débat ? très vif dans la République fédérale ? sur l’encadrement et l’intérêt de l’aide à la Grèce et aux autres pays en difficulté. Entre les deux rives du Rhin, le contraste est frappant : chez nous, le débat est quasiment absent, là-bas il est omniprésent. Comment expliquer cette nouvelle fracture franco-allemande ?

Chargement des commentaires ...