Le « tir aux Pigeons » va tuer l’entrepreneur

Dans une tribune publiée sur le site internet du journal Les Echos, un entrepreneur qui raconte son quotidien « d’investisseur en capital-risque qui soutient 50 entrepreneurs ». Dans le Cercle les Echos, Arnaud Delattre ne mâche pas ses mots « chez nous, il est bien préférable d’être un gagnant du Loto ou un footballeur décérébré au moins, ça fait rêver, dans un pays sous anxiolytiques ».