Les 10 infos éco du jour

1. En an, le déficit public se creuse de 2,6 milliards d’euros. Le déficit du budget de l’Etat français à fin juin s’est creusé à 59,3 milliards d’euros contre 56,7 milliards un an plus tôt à la même période, selon les données publiées vendredi par le ministère du Budget. Hors éléments non récurrents, qui ont pesé pour 7,5 milliards d’euros, il serait en amélioration de près de cinq milliards d’euros d’un an sur l’autre. Au 30 juin 2013, les dépenses (budget général et prélèvements sur recettes) atteignaient 196,2 milliards d’euros (191,3 milliards hors dépenses exceptionnelles), en hausse de 5,9%. Les seules dépenses de personnel affichent une progression de 2% à périmètre constant, à 61,74 milliards.

2. Les fonctionnaires ont perdu 0,1% de salaire… Les fonctionnaires des trois versants de la Fonction publique ont connu une légère baisse de leur salaire net moyen entre 2010 et 2011, compte tenu de l’inflation, selon une étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publiée jeudi. Les agents de la fonction publique d’Etat (FPE), dont près de la moitié relèvent de l’Education nationale, ont perçu en moyenne 2.430 euros nets par mois en 2011, soit 0,1% de moins qu’en 2010 en euros constants.

3. Le taux de chômage en Grèce a poursuivi sa montée en mai, à 27,6% de la population active contre 26,9% en avril, touchant principalement les jeunes dont plus de trois sur cinq sont sans emploi, a annoncé jeudi le service des statistiques grecques Elstat. Au total, le nombre de personnes à la recherche d’un emploi s’élevait en mai à 1,38 million, contre 1,33 million en avril. Il y a un an, en mai 2012, le taux de chômage s’élevait à 23,8%.

4. Pour Obama, l’austérité ne suffit pas. Barack Obama plaidé jeudi pour une politique de croissance en Grèce, affirmant face au Premier ministre Antonis Samaras que l’austérité ne pouvait pas être l’unique stratégie pour sortir de la crise. Le président américain et M. Samaras, qui se sont entretenus dans le Bureau ovale en milieu d’après-midi, ont tous deux reconnu l’importance des réformes de fond en Grèce, soumise à un plan d’assainissement drastique pour tenter de faire retomber un endettement qui a atteint 176% du PIB cette année.

5. La « dynamique de croissance » est assez stable en France, et connaît une « inflexion positive » dans l’ensemble de la zone euro, notamment en Allemagne et en Italie, selon les indicateurs composites avancés de l’OCDE. En Allemagne, la croissance « devrait rejoindre son rythme tendanciel », tandis que l’Italie continue d’évoluer positivement, a précisé l’Organisation de coopération et de développement économiques dans un communiqué.

6. La production industrielle espagnole a poursuivi sa chute en juin, reculant de 1,9% sur un an, après une baisse de 1,5% en mai et de 1,7% en avril (données révisées), pâtissant notamment de l’atonie des secteurs de la construction. Cet indicateur, calculé en données corrigées des variations saisonnières par l’Institut national de la statistique (Ine), ne cesse de baisser depuis août 2011, alors que l’Espagne est engluée dans la récession.

7. GDF Suez s’offre un Anglais. Le géant énergétique français GDF Suez a fait l’acquisition au Royaume-Uni de Balfour Beatty Workplace (BBW), spécialisé dans les services énergétiques, a annoncé son PDG Gérard Mestrallet dans les Echos daté de vendredi. « Cette opération nous permet de plus que doubler notre taille dans l’efficacité énergétique en Grande-Bretagne. Nous étions déjà très présents avec Cofely (la branche services énergétiques de GDF Suez, ndlr) sur le secteur privé. Balfour Beatty Workplace nous renforce sur le marché des collectivités locales », déclare le patron de GDF Suez au quotidien économique.

8. Hilton veut revenir en bourse. Le groupe hôtelier américain Hilton Worldwide a, à son tour, lancé le processus d’un retour en Bourse, six ans après son rachat par le fonds Blackstone Group, a indiqué jeudi à l’AFP une source proche du dossier. Hilton Worldwide a embauché les banques Deutsche Bank, Goldman Sachs, Bank of America (Merrill Lynch) et Morgan Stanley comme chefs de file pour piloter l’opération, selon cette source.

9. La SNCF anti-patriotique ? La SNCF s’est défendue jeudi de manquer de patriotisme économique après sa décision d’équiper ses contrôleurs d’appareils portables de règlement par carte conçus par une entreprise américaine. La veille, la société californienne VeriFone Systems avait annoncé qu’elle allait fournir 12.000 appareils à la SNCF, un marché remporté face à son concurrent français Ingenico. Florian Philippot, le vice président du FN, en a aussitôt appelé au gouvernement, soulignant que la SNCF est un établissement public de l’État, « donc financé par les contribuables français ».

10. La mortalité routière a affiché une baisse de 5,7% en juillet en France par rapport à 2012, ce qui en fait le mois le moins meurtrier sur les routes depuis 1948, date des premières statistiques. En effet, 345 personnes ont perdu la vie sur les routes françaises le mois dernier, contre 366 en juillet 2012, soit 21 vies épargnées, précise la sécurité routière dans un communiqué. Ce résultat encourageant s’accompagne cependant d’une hausse des autres indicateurs, les accidents corporels enregistrant une hausse de 3% avec 5.434 accidents constatés le mois dernier, contre 5.275 l’année dernière.