Les 10 infos éco du jour

1. Montebourg : « La Banque centrale européenne est remarquablement inactive et doit passer à l’action sans délai pour « donner de l’oxygène » aux économies européennes », a déclaré dimanche Arnaud Montebourg. Son collègue de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, s’est par la suite efforcé d’atténuer l’effet de ces critiques en saluant le bilan du président de la BCE, Mario Draghi. Invité dimanche matin du « Grand Rendez-vous » Europe 1/i>Télé/Le Parisien-Aujourd’hui en France, le ministre français du Redressement productif a notamment souhaité que Mario Draghi « commence à dire que l’euro est surévalué ».

2. Les États-Unis ont annoncé dimanche qu’ils allaient accorder à l’Egypte une aide financière de 250 millions de dollars, le président Mohamed Morsi ayant promis de mettre en oeuvre les réformes économiques nécessaires pour obtenir un prêt du FMI. Le secrétaire d’Etat John Kerry a annoncé le déblocage de cette aide à l’issue d’un entretien au Caire avec Mohamed Morsi, et il a reconnu les « besoins extrêmes » de l’Egypte, dont le gouvernement est confronté à une chute des réserves en devises à un niveau inquiétant et à une augmentation spectaculaire du déficit budgétaire.

3. Vivendi a annoncé lundi que la nomination de Vincent Bolloré, PDG du groupe Bolloré, à son conseil de surveilllance serait soumise à l’assemblée générale des actionnaires prévue le 30 avril prochain. Le groupe de télécoms et de divertissement précise dans un communiqué que la nomination de quatre autres nouveaux membres au conseil de surveillance sera également proposée, dont celle de Pascal Cagni, un ancien dirigeant d’Apple et celle d’Alexandre de Juniac, le PDG d’Air France.

4. Ni prime à la casse ni mesure fiscale: le gouvernement français veut bien tourner la page du tout diesel, qui pose un problème de santé publique, sans voir comment faire pour ne pas pénaliser les constructeurs et les consommateurs français, champions du gasoil. Les points de vue divergent notamment entre les ministres de l’Ecologie Delphine Batho et du Logement, la Verte Cécile Duflot, qui mettent en avant les 40.000 décès annuels dus aux particules fines, et leurs collègues de l’Economie et du Redressement productif Arnaud Montebourg, soucieux d’éviter des mesures qui privilégieraient les voitures construites à l’étranger.

5. La taxe Tobin ne rapporte rien. Défendue par les associations altermondialistes dès les années 1990, sous le nom de taxe Tobin, remise au goût du jour par la crise de 2008, et finalement adoptée par la France en 2012, la taxe sur les transactions financières (TTF) s’avère décevante. Selon Bercy, elle rapportera 600 à 800 millions d’euros en 2013, au lieu de 1,6 milliard prévu. Et en 2012, les recettes de ce nouvel impôt instauré en août n’ont pas dépassé 250 millions, loin des 550 millions escomptés.

6. L’indice synthétique du moral des cadres, mesuré chaque mois dans le baromètre économique de Viavoice pour Le Figaro/France Inter/HEC, a regagné trois points même si le pessimisme l’emporte toujours. L’indice est à -45 contre -48 il y a un mois. Cet indice synthétique est la moyenne des différents indicateurs composant le baromètre. Quand il est négatif, les anticipations pessimistes l’emportent sur les anticipations optimistes. Dans le détail, les cadres interrogés sont 17% à penser que leur situation financière s’améliorera dans les mois qui viennent (+4) et 36% à s’attendra à une dégradation (-3).

7. Une marée humaine a déferlé samedi sur le Portugal, Lisbonne en particulier, à l’appel d’un mouvement citoyen apolitique qui a réalisé ainsi une mobilisation exceptionnelle contre les mesures d’austérité, exigées par les créanciers du pays, sous assistance financière. « La troïka et le gouvernement dehors », « le Portugal aux urnes », « élections maintenant », « démocratie participative », pouvait-on lire sur les banderoles portées par les manifestants.

8. Les salariés d’Iberia ont entamé ce lundi cinq jours de grève pour protester contre les projets de la direction de baisser les salaires et de supprimer 3.800 emplois, soit près de 20% de ses effectifs. La compagnie aérienne espagnole, qui a fusionné en 2011 avec British Airways au sein d’International Airlines Group, a annulé 431 vols entre lundi et vendredi et 850 autres vols de ses filiales Vueling, Air Nostrum et Iberia Express.

9. Le Crillon sous gestion chinoise ? L’opérateur de luxe américain Rosewood Hotel and Resorts, filiale du groupe de Hong Kong New World Group, est en négociation exclusive avec le propriétaire saoudien du Crillon pour reprendre la gestion du prestigieux hôtel parisien, selon Les Echos de lundi. Selon le journal, les discussions devraient être finalisées avant la fin du premier semestre. Sofitel, filiale du groupe français Accor, était sur les rangs pour exploiter le Crillon, propriété depuis 2010 d’un prince saoudien, située sur la place de la Concorde et qui doit fermer ses portes fin mars pour deux ans de travaux.

10. Le Parquet de Bruxelles a confirmé son avis négatif à la demande de naturalisation de Bernard Arnault, car le domicile de l’homme d’affaires français dans une commune de la capitale n’est pas sa résidence principale, qui reste en France, ont indiqué ses représentants en Belgique. « M. Arnault a toujours sa résidence principale à Paris et reste fiscalement domicilié en France. Il reste résident français », ont-ils insisté dans un entretien samedi avec l’AFP. « Il utilise sa résidence à Uccle (commune de Bruxelles quand il vient à Bruxelles », ont-ils précisé.