Les 10 infos éco du jour

1. Arnaud Montebourg a déclaré la guerre au patron de Titan qui a raillé les ouvriers de Goodyear d’Amiens, usine que le groupe américain envisageait de reprendre, le ministre dénonçant des propos « extrémistes » et promettant un zèle douanier sur les pneus importés par Titan. « Vos propos aussi extrémistes qu’insultants témoignent d’une ignorance parfaite qu’est notre pays, la France », écrit le ministre du Redressement productif, dans un courrier virulent rendu public mercredi soir, en réponse à une lettre rendue publique mardi dans laquelle Maurice M. Taylor critiquait violemment ces ouvriers et les travailleurs français.

2. Virgin Mégastore appelle les repreneurs potentiels à déposer des offres. A l’issue d’un comité d’entreprise extraordinaire, qui s’est tenu mercredi, le plan de continuation conçu par la direction de Virgin n’a pas été jugé viable. La recherche d’un repreneur est donc la seule issue. Celui-ci sera ouvert le 22 février. Les repreneurs ont jusqu’au 5 avril pour déposer leur dossier. Le tribunal de commerce de Paris rendra son jugement fin mai-début juin.

3. François Hollande promet le très haut débit pour tous. Le président de la République veut raccorder tous les foyers français d’ici dix ans, le plus souvent via un réseau en fibre optique. Un investissement de 20 milliards d’euros. Nous pouvons être les meilleurs sur le numérique et le très haut débit. Mais il nous manque encore les infrastructures. Nous devons en terminer avec le réseau de cuivre ! » François Hollande a fait le déplacement à Clermont Ferrand pour présenter ses ambitions en matière de télécoms.

4. Chypre, un risque pour la zone euro ? Le directeur général du Mécanisme européen de stabilité (MES) Klaus Regling estime que Chypre présente un risque pour l’ensemble de la zone euro et que des décisions doivent être prises rapidement sur ce dossier pour éviter une possible contagion. « Pour moi, aujourd’hui, Chypre est systémique », souligne le patron de la structure chargée par les Européens d’endiguer de nouvelles crises financières, dans un entretien au quotidien Le Figaro de jeudi.

5. Fonctionnaires : l’État fait un geste pour faire passer le gel des augmentations. Selon Les Echos, le gouvernement abrogerait le jour de carence en cas de maladie instauré sous Nicolas Sarkozy. Une contrepartie au gel des augmentations générales pour les fonctionnaires en 2013.En terme financier, le jour de carence a permis à l’Etat d’économiser 60 millions d’euros en 2012 et 70 millions pour les hôpitaux publics, l’un des secteurs où l’absentéisme est le plus élevé en France avec les collectivités locales. Le manque à gagner pour les caisses publiques va donc être de 120 millions d’euros.

6. S&P salue la volonté de réforme du gouvernement. L’agence estime que la France s’engage en faveur de la compétitivité et a laissé entendre qu’elle pourrait relever la perspective du pays. « Nous avons le sentiment que, pour la première fois depuis de nombreuses années, les mesures pour augmenter la compétitivité des entreprises françaises constituent une priorité politique ».

7. Axa a annoncé jeudi un bénéfice net 2012 de 4,15 milliards d’euros, en baisse de 1% par rapport à l’année précédente, au cours de laquelle l’assureur français avait profité de plus-values exceptionnelles liées à des cessions d’activités. Ce résultat est inférieur aux prévisions des analystes, qui tablaient sur un bénéfice net d’environ 4,6 milliards d’euros, selon des notes consultées par l’AFP.

8. Casino a annoncé jeudi une forte progression de ses résultats annuels, la contribution des pays émergents ayant une nouvelle fois permis de largement compenser le recul de sa performance en France. Le distributeur stéphanois a vu son résultat opérationnel 2012 progresser de 29,3% à 2,00 milliards d’euros, un chiffre conforme aux anticipations du groupe présentées en janvier.

9. La production hexagonale des deux constructeurs automobiles français Renault et PSA a reculé de 16,4% pour un total de 1.646.775 voitures sur l’année 2012, selon des chiffres du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) cités par Les Echos.  Renault est en recul de 17,6% avec 532.571 unités produites dans l’Hexagone et PSA de 15,9% (1.114.204 véhicules). Le recul est d’un niveau équivalent à celui observé en 2009 (-15,3%), année de la crise financière, remarque le quotidien économique.

10.Schneider Electric a annoncé jeudi que, dans un contexte économique dégradé en Europe, il visait pour 2013 une « croissance organique modérée à un chiffre (low single digit) pour le chiffre d’affaires ». Le groupe table de plus sur une marge d’Ebita (résultat opérationnel courant) ajusté « stable à légèrement en hausse ». En 2012, où les revenus de Schneider ont décliné en Europe de l’Ouest, le bénéfice net part du groupe a progressé de 3% à 1,84 milliard d’euros.

Chargement des commentaires ...