Les 10 infos éco du jour

1. Parisot trouve Fabius « optimiste ». La présidente du Medef, la plus grande organisation patronale de France, Laurence Parisot, a jugé mardi le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius « optimiste » lorsqu’il annonce une prévision de croissance en France de 0,2% à 0,3% cette année. « Ce matin, Laurent Fabius a dit que la croissance de 2013 serait de 0,2%. Je le trouve optimiste », a lancé la présidente du Medef au cours de sa conférence de presse mensuelle. « Car sur la base de ce que nous voyons sur le plan microéconomique, de ce que nous vivons chacun de nous dans les entreprises, nous ne sommes pas sûr du 0,2%, nous sommes au mieux sur du zéro et dans beaucoup de secteurs nous sommes sur du moins », a-t-elle expliqué.

2. France Télécom a publié un bénéfice net 2012 divisé par près de cinq à 820 millions d’euros en données publiées, du fait de dépréciations d’actifs, le bénéfice ajusté s’établissant à 3,38 milliards d’euros, soit une diminution de 30,7% sur un an. Le résultat net part du groupe est impacté par le « nouvel accord Temps Partiel Seniors, soit -726 millions d’euros net d’impôts en 2012, et la perte de valeur des écarts d’acquisition et des immobilisations, soit -1,841 milliard d’euros en 2012 et -991 millions d’euros en 2011 », indique le groupe dans un communiqué.

3. Jean-Pierre Jouyet, président de la Banque Publique d’investissement, vient d’annoncer qu’il proposerait demain le nom de Ségolène Royal pour la vice-présidence de la BPI à son premier conseil d’administration. « Compte tenu de ses capacités, elle pourra jouer un rôle important en tant que porte-parole de la BPI », a-t-il ajouté sur France Inter. L’autre vice-présidence devrait être assurée par Jean-Paul Huchon, président (PS) de la région Ile-de-France.

4. Les prix à la consommation ont reculé de 0,5% au mois de janvier du fait principalement des soldes d’hiver, mais ont progressé de 1,2% sur un an, a annoncé mercredi l’Institut national de la statistique et des études économiques. Hors tabac, les prix ont également reculé de 0,5% le mois dernier, et progressé de 1,1% sur un an, a relevé l’Insee, signalant un « rebond » des prix de l’énergie et la hausse traditionnelle de certains tarifs en début d’année.

5. La Grèce de nouveau en grève générale contre la rigueur. La Grèce va de nouveau tourner au ralenti mercredi sous l’effet d’une grève générale contre la poursuite de l’austérité exigée par ses créditeurs de l’UE et du FMI, dont les représentants, la troïka, sont attendus à Athènes pour en vérifier la mise en oeuvre. La journée d’action, la première de l’année, à l’appel des centrales syndicales du public, Adedy, et du privé, GSEE, doit perturber les transports, notamment aériens du fait d’arrêts de travail en cours de journée des aiguilleurs du ciel. Les trains et dessertes urbaines seront affectés, tandis que les bateaux desservant les îles doivent rester à quai.

6. Exilés fiscaux : 250 contribuables soumis à l' »exit tax ». Selon la direction générale des finances publiques,122 grandes fortunes auraient quitté l’Hexagone en 2012, portant le total à 250 depuis 2011. Les plus-values susceptibles d’être imposées ont dépassé deux milliards d’euros.

7. Industrie: le moral s’améliore en février. Le moral des industriels français s’est amélioré au mois de février, après s’être dégradé en janvier, a annoncé mercredi l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). L’indicateur du climat des affaires a gagné trois points par rapport à janvier à 90 points, « mais demeure nettement inférieur à sa moyenne de longue période », selon l’Insee.

8. 6,5 milliards de pertes pour Crédit agricole SA en 2012. C’est encore pire que prévu. La banque avait prévenu, début février, qu’en raison d’un grand nettoyage de ses comptes, elle tomberait largement dans le rouge au titre de cet exercice. La facture finale apparaît toutefois encore plus élevée que prévu – le consensus Bloomberg tablait sur un trou de 5,7 milliards – en raison d’un point fiscal.

9. La police fédérale américaine (FBI) examine à son tour des transactions boursières suspectes ayant précédé le rachat des ketchups Heinz par le milliardaire américain Warren Buffett et un fonds d’investissement propriétaire de Burger King. « Nous avons connaissance d’anomalies de courtage à la veille de l’annonce » de l’acquisition, qui a été dévoilée jeudi, a indiqué mardi à l’AFP une porte-parole du FBI, Kelly Langmesser. « Nous consultons la SEC », la commission américaine des opérations boursières, « pour voir si un crime a été commis », a-t-elle ajouté.

10. Après Nintendo et avant Microsoft, le groupe japonais Sony lève le voile mercredi sur la nouvelle génération de sa console de jeux de salon, la PlayStation, bravant un environnement moins favorable ces dernières années à ce type d’appareil. Sony a invité la presse pour un événement mystère consacré à la PlayStation à New York à 18h00 locales (23h00 GMT), avec pour seules indications: « PlayStation: l’évolution. Soyez le premier à savoir ». Les observateurs parient sur l’annonce d’une « PlayStation 4 » (PS4), qui succèderait à la PS3 lancée fin 2006 et écoulée depuis à 77 millions d’exemplaires, selon des données récentes du cabinet de recherche IDC.