Les 10 infos éco du jour

1. Warren Buffett s’offre le géant du ketchup, H.J. Heinz. Avec une trésorerie de plus de 45 milliards de dollars, Warren Buffett proclamait depuis des mois son désir de nouvelle grande acquisition. En mettant la main sur H.J. Heinz, numéro un du ketchup, le deuxième homme le plus riche d’Amérique est fidèle à sa stratégie: investir dans des marques reconnues et des secteurs qu’il connaît bien, relativement protégés des aléas de la conjoncture. Warren Buffett compte déjà de fortes participations dans Coca-Cola et Kraft parmi les joyaux de sa holding de plus de 240 milliards de dollars, Berkshire Hathaway. Il s’offre la société agro-alimentaire Heinz pour plus de 23 milliards de dollars, ce qui représente une prime de 20% par rapport à son cours de Bourse de mercredi soir.

2. Jean-Marc Ayrault a affirmé jeudi qu’il attendait « avec impatience » la motion de censure des députés UMP contre la politique économique du gouvernement, estimant que cela lui permettrait d’avoir « une explication de fond » avec la droite. « J’attends avec impatience cette motion de censure pour qu’on ait une bonne explication, une explication de fond devant l’opinion publique sur ce que la droite nous a laissé: la situation du pays sur le plan financier, sur le plan de la dette, sur le plan des déficits, sur l’état de notre industrie », a déclaré à la presse le Premier ministre, en marge d’un déplacement à Reims consacré à l’éducation.

3. Spanghero perd son agrément sanitaire. La société agroalimentaire française, fournisseur en viande de Findus et de différents distributeurs, «savait» qu’elle revendait de la viande de cheval et pas de bœuf, selon Benoît Hamon, qui a directement pointé du doigt la société ce jeudi après-midi, en jurant qu’elle serait poursuivie en justice pour cette «tromperie économique». Peu de temps après, le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a suspendu immédiatement – et provisoirement – l’agrément sanitaire de Spanghero, en annonçant qu’une brigade nationale de vétérinaires va être envoyée dans les locaux de l’entreprise dès vendredi, dont les expertises pourraient mener à un retrait définitif de l’agrément sanitaire.

4. BCE: la France doit réduire son déficit. Jors Asmussen, membre du directoire de la Banque centrale européenne, a envoyé vendredi matin un avertissement à la France. Selon lui, il est « important » que la France maintienne son déficit budgétaire sous la barre des 3 % cette année. Une demande que le gouvernement aura le plus grand mal à satisfaire : le gouvernement a annoncé cette semaine que l’objectif de croissance pour 2013 serait probablement revu à la baisse, ce qui rendra encore plus difficile le respect des objectifs.

5. Un petit patron gagne 4250 euros net par mois. Selon une étude de l’Insee réalisée pour la CGPME, le salaire mensuel net en équivalent temps plein d’un dirigeant d’entreprise de moins de 20 salariés s’élevait, en moyenne en 2010, à 4248,33 euros, soit 50.980 euros annuels. Une rémunération, peu ou prou, équivalente à celle d’un cadre supérieur et surtout très éloignée de celle des patrons du CAC 40. Pour mémoire, il y a 2,5 millions d’entreprises de moins de 20 salariés en France qui concentrent 66% des effectifs. Et 94% des entreprises sont des TPE, employant moins de 10 salariés.

6. Alcatel va conserver son président. Tandis que le directeur général a démissionné, le président du groupe Philippe Camus va rempiler pour un nouveau mandat.  Le tandem formé par Philippe Camus et Ben Verwaayen, appelés à la rescousse pour redresser Alcatel-Lucent, en septembre 2008, est rompu. Ben Verwaayen, le directeur général, a démissionné et va quitter ses fonctions avant la prochaine assemblée générale, prévue le 7 mai. Mais le président du conseil d’administration, Philippe Camus, 64 ans, doit rempiler pour un nouveau mandat.

7. Canal+ arrache à TF1 la Formule 1. Diffuseur des Grands Prix depuis 1992, TF1 ne retransmettra plus la Formule 1 à partir du 17 mars prochain, démarrage de la nouvelle saison à Melbourne en Australie. C’est Canal + qui a décroché le contrat moyennant une trentaine de millions d’euros par an et pour les trois prochaines années, contre 31 millions déboursés par TF1 la saison dernière.

8. Le fisc français ne lâche pas Microsoft. Selon BFM Business, il a notifié un nouveau redressement fiscal à la filiale française de l’éditeur de logiciels -le troisième en cinq ans. Mais le montant est plus important que précédemment: il s’élève cette fois à 52,5 millions d’euros. Ce redressement, qui résulte d’un contrôle effectué en 2010, porte sur les prix de transfert pratiqués entre la filiale française et son actionnaire lors des exercices 2007 à 2009. Toutefois, l’Américain conteste ce redressement, et a saisi la Commission nationale des impôts directs, qui examine le dossier en ce moment.

9. American Airlines et US Airways ont officialisé jeudi leur mariage, qui va donner naissance au numéro un américain de l’aviation et à un géant mondial, et clore le cycle de consolidation du secteur aux Etats-Unis. Le nouveau groupe, baptisé American Airlines, pèsera 11 milliards de dollars en Bourse et affichera un réseau de 336 destinations autour neuf plaques tournantes (hubs). Cette fusion devrait générer plus d’un milliard de dollars de synergies d’ici 2015.

10. Le Portugal brade ses « joyaux ». Pour éviter la banqueroute, Lisbonne privatise à tour de bras son industrie en vendant au plus offrant les « bijoux de la Couronne », constate Le Temps. L’État portugais s’apprête à céder ses chantiers navals de Viana de Castelo à un groupe Russe, déclenchant l’inquiétude de la population locale, constate le quotidien suisse.