Les 10 infos éco du jour

1. Un logiciel pour relocaliser en France. Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a présenté un logiciel baptisé Colbert 2.0, destiné à permettre aux PME d’évaluer l’intérêt qu’elles auraient à relocaliser leur production en France. Cet outil, « c’est la fin du mythe du low cost chez le producteur », a estimé le ministre au cours d’une conférence de presse. Disponible en ligne depuis lundi, le logiciel propose aux entreprises un questionnaire sur la localisation de leurs achats, l’importance des délais de livraison dans leur métier ou encore le taux de produits défectueux dans leur production.

2. Bouygues Telecom et SFR mutualisent leurs réseaux. Les deux opérateurs ont annoncé être entrés en négociations exclusives pour partager une partie de leurs réseaux mobiles. Les deux opérateurs souhaitent « conclure avant la fin de l’année cet accord stratégique » qui leur donnerait « les moyens de figurer parmi les acteurs incontournables de la modernisation de l’économie numérique en France », selon un communiqué commun.

3. La France vend moins d’armes. Les exportations françaises d’armements se sont élevées à 4,8 milliards d’euros de prises de commandes en 2012, en baisse de 26% par rapport à 2011, selon le rapport au Parlement du ministère de la Défense. La France s’est maintenue en 2012 « parmi les cinq premiers exportateurs mondiaux de matériels de défense », souligne le rapport qui explique la baisse « par un faible nombre de contrats de plus de 200 millions d’euros obtenus ».

4. Les Émirats Arabes Unis ont commandé lundi deux satellites militaires d’observation à la France, signe selon Paris du rétablissement de la confiance entre partenaires stratégiques après une période de froid. Signé à Abou Dhabi, le contrat Falcon Eye, remporté de haute lutte contre l’américain Lockheed Martin, prévoit la fourniture et le lancement de deux satellites Helios d’observation à très haute résolution, une station de contrôle et la formation d’une vingtaine d’ingénieurs des Émirats.

5. Portugal : L’austérité toujours et encore. Conforté par le soutien du président, le Premier ministre portugais s’est engagé lundi à garder le cap de l’austérité afin de restaurer la confiance après une crise politique qui a fait douter de la réussite du programme de redressement financier du pays. A peine remis en selle après trois semaines d’incertitude, Pedro Passos Coelho a défendu la politique de rigueur qu’il mène sous la tutelle de ses créanciers internationaux en échange du prêt de 78 milliards accordé en mai 2011.

6. Vivendi a annoncé mardi être entré en négociations exclusives avec Etisalat pour la cession de sa participation de 53% au capital de Maroc Telecom pour un montant de 4,2 milliards d’euros. Cette transaction marque la première grande étape dans le recentrage du conglomérat français sur les médias, Vivendi ayant fait savoir en fin d’année dernière qu’il souhaitait réduire son exposition au secteur des télécoms pénalisé par une concurrence accrue et une guerre des prix sur le marché français.

7. Le trading haute-fréquence, pour la première fois sanctionné. Les autorités de régulation britanniques et américaines ont infligé des amendes représentant un total de près de six millions de dollars (4,5 millions d’euros) à la société de courtage Panther et son propriétaire Michael Coscia pour manipulation des marchés des matières premières. Ce faisant, les régulateurs punissent pour la première fois une pratique de trading à haute fréquence, un procédé qui consiste, via des programmes informatiques algorithmiques, à placer en un éclair des ordres boursiers.

8. Les résultats de Mc Donald’s inquiètent. Le groupe a publié lundi des résultats trimestriels légèrement inférieurs aux attentes et reconnu que ses objectifs pour l’ensemble de l’année seraient difficiles à atteindre en raison de la baisse des ventes en Europe, son principal marché, et de l’intensification de la concurrence aux Etats-Unis. Pour le seul mois de juillet, le numéro un mondial de la restauration rapide prévoit des ventes globales « relativement stables » à périmètre comparable après une hausse de 0,9% en juin.

9. Auto-entreprise : Ça s’en va et ça revient. Quelque 893.000 auto-entrepreneurs étaient dénombrés fin mai, un record, mais pour la première fois depuis le lancement du régime en 2009, les radiations ont été plus nombreuses que les créations au quatrième trimestre 2012, a indiqué lundi l’Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss). Le nombre de cotisants radiés au dernier trimestre de l’année dernière a bondi à plus de 80.000 tandis que le nombre de nouveaux affiliés était d’environ 72.000, stable sur un an, selon les données de l’Acoss.

10. Lunettes Google : Le projet se précise. Le géant américain de l’internet Google va prendre une participation dans Himax Display, un fabricant taïwanais de composants pour écrans électroniques utilisés notamment pour ses lunettes interactives Google Glass, ont annoncé les parties lundi. « Himax Display est un bon partenaire depuis plusieurs années. Cet investissement est une extension de ce partenariat qui, nous l’espérons, permettra à l’équipe de continuer à développer ses activités », a commenté une porte-parole de Google.