Les 10 infos éco du jour

1. Nicole Bricq, la ministre du Commerce extérieur, est en Chine et souhaite un dialogue « franc » et « direct » sur la réciprocité dans les relations commerciales. « Parler de ce qui va et aussi de ce qui ne va pas », a déclaré la ministre devant des représentants d’entreprises françaises à Pékin. « Certains parmi vous peuvent être confrontés à des pratiques commerciales qui peuvent et doivent s’améliorer », avait dit quelques instants plus tôt à l’adresse des entrepreneurs français Mme Bricq, dans une allusion à un certain nombre de barrières non tarifaires, notamment dans le secteur agroalimentaire.

2. L’enseigne Primark devrait arriver en France en septembre. La chaîne de mode jeune à prix cassés implanterait ses  premiers magasins dans diverses rues parisiennes très fréquentées, afin de concurrencer frontalement les rois mondiaux de la fast-fashion déjà bien établis dans la capitale, de l’espagnol Zara au suédois H&M. Pour s’imposer, Primark compte sur ses prix, souvent inférieurs de 20 à 30% par rapport aux enseignes à la mode auprès des jeunes. L’enseigne mise également sur le design très ludique de ses boutiques, équipées d’écrans vidéo où défilent en boucle les dernières collections rafraîchies de plusieurs arrivages de nouveautés par jour.

3. Le marché des résidences secondaires en pleine crise. Depuis 2008, les transactions concernant les « maisons de campagne » ont chuté de près de 50%. Les mesures fiscales dissuasives ne risquent pas d’améliorer les ventes. « Le marché français devient moins attractif », constate Sébastien de Lafond, président de MeilleursAgents. Sur les 32 millions d’habitations que compte l’Hexagone, un peu plus de 3 millions sont « des logements utilisés pour les weekends, les loisirs ou les vacances », note l’Insee. Douze fois plus qu’en Allemagne. Un record mondial. Et chaque année, 100.000 transactions concernent les résidences secondaires, selon la Fnaim.

4. Le patron de l’UIMM serait candidat à la tête du Medef. Frédéric Saint-Geours, le président de la fédération de la métallurgie pourrait briguer la succession de Laurence Parisot. Sa candidature pourrait être officialisée le 6 mars. La puissante fédération représente 20% des voix au Medef. Alors que le mandat de Laurence Parisot s’achève le 1er juillet prochain, la patronne des patrons a mis le feu aux poudres en proposant de modifier les statuts de l’organisation patronale. Ce qui lui permettrait de rester deux ans de plus à la tête du Medef.

5. Les entreprises familiales sont plus résistantes à la crise. Selon une étude du cabinet Ernst & Young, c’est grâce à leur capacité d’innovation et à leur sens de la gestion des ressources humaines. Menée auprès de 280 personnes travaillant dans une entreprise familiale dans 33 pays, cette étude montre que 60% des entreprises interrogées déclarent une croissance de plus de 5% entre juillet 2011 et juin 2012, et une sur six une croissance d’au moins 15%, explique Ernst & Young.

6. BNP Paribas se sépare de ses énergies vertes. La banque française BNP Paribas a décidé de se séparer de son activité d’investissement dans des projets dédiés aux énergies vertes, indique le Financial Times. Le fonds, baptisé Glennmont Partners, va être distribué à ses clients. Il a levé 437 millions d’euros en 2010, et dépensé plus d’un milliard d’euros depuis 2007. BNP Paribas restera un des investisseurs.

7. Les TGV de la SNCF rouleront moins vite tant que durera l’épisode neigeux qui touche la France. L’opérateur ferroviaire a mis en place son plan « grands froids », destiné à préserver son matériel roulant. Dans le cadre ce plan, SNCF a maintenant limité la vitesse de tous les TGV à 220km/h, voire 170 km/h sur certains tronçons au lieu de la vitesse habituelle de 300 à 320 km/h, explique le groupe, qui entend ainsi réduire les dommages pouvant être causés au matériel roulant par des blocs de neige et de glace projetés lors des croisements de TGV à une vitesse trop élevée. Cette décision aura pour conséquences d’accroître de 25 à 40 minutes les temps de parcours sur toutes les destinations TGV.

8. Walter Butler, actionnaire principal de Virgin Stores, a reconnu avoir échoué à relancer le distributeur de biens culturels placé en redressement judiciaire. « Je comprends qu’il y ait une grande déception…. Pour nous aussi c’est clairement un échec mais dans le métier que l’on fait on ne peut pas réussir à chaque fois », affirme le patron du fonds Butler Capital Partners qui détient 74% de Virgin.

9. Christine Lagarde estime que la Grèce n’aura pas besoin de prendre de mesures supplémentaires si les réformes déjà décidées dans le cadre du plan de sauvetage sont appliquées. «La Grèce a son avenir entre ses mains. C’est au pays lui-même de réussir», a déclaré Christine Lagarde, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) dans un entretien paru dimanche dans Kathimerini, un quotidien grec. «Mais si les réformes ne sont pas appliquées, alors d’autres mesures d’austérité seront nécessaires», a ajouté la patronne du FMI.

10. Gros bug pour la Carte Vitale. Pendant plusieurs jours, un certain nombre d’assurés n’a pas eu accès au tiers payant. L’Assurance-maladie a autorisé les pharmacies à «forcer le système» pour que ces personnes puissent continuer à être remboursées. Pour certains assurés, la mise à jour a échoué au niveau des bornes équipées d’un nouveau logiciel prévu pour sécuriser le système, mieux contrôler les droits des assurés et permettre plus facilement des mises à jour.